Arpentage

Merci à Clara et Faye pour ce magnifique visuel.

Samedi 21 janvier de 11h à 15h – Arpentage du livre 1312 raisons d’abolir la police, de gwendola ricordeau (dir.)

Rendez-vous à 11h à la Demeure, repas partagé.

Il y aura de quoi boire, manger et se réchauffer. Si vous voulez seulement venir écouter vous êtes bienvenu.e.x. Merci de prévenir de votre venue si possible à l’adresse : contact@leslents.ch. Et si vous vous décidez à la dernière minute, venez.

Le livre

D’où vient l’idée d’abolir la police et que recouvre-t-elle au juste? Si la police ne nous protège pas, à quoi sert-elle? Comment dépasser la simple critique de la police pour enfin en finir avec elle?

1312 raisons d’abolir la police tente de répondre à ces questions, et propose de riches réflexions critiques sur les liens entre l’abolitionnisme pénal et la race, le handicap ou le travail sexuel notamment. L’ouvrage porte également sur les mobilisations contemporaines pour l’abolition de la police en Amérique du Nord, en retraçant leur généalogie et en explorant leurs propositions stratégiques, leurs expériences et les débats qui les traversent.

Les textes rassemblés dans cette anthologie commentée brossent un portrait vif et puissant du mouvement pour l’abolition de la police, dans toutes ses nuances et hors des clichés réducteurs.

Comprend également les contributions de Philippe Néméh-Nombré, Robyn Maynard, Kristian Williams, Free Lands Free Peoples, Yannick Marhsall, Rémy-Paulin Twahirwa, Mad Resistance, Adore Goldman, Melina May, Alex S. Vitale, Cameron Rasmussen, Kirk « Jae » James, Dylan Rodriguez, George S. Rigakos, Mark Neocleous, Brendan McQuade, Kevin Walby et Tasasha Henderson.

Gwendola Ricordeau

Gwenola Ricordeau est féministe et milite pour l’abolition du système pénal. Originaire de France où elle a fait ses études et a débuté sa carrière académique, elle habite depuis 2017 en Californie du Nord et elle est professeure associée en justice criminelle à la California State University, Chico.

Maison d’édition

Lux Éditeur est une maison d’édition québécoise, basée à Montréal, spécialisée en histoire des Amériques et en politique, d’inspiration libertaire.

 

L’arpentage

L’arpentage est une méthode de lecture d’un ouvrage à plusieurs. Elle est apparue dans la culture ouvrière et a été développée par l’éducation populaire.

Ce qui va se passer

On va concrètement décortiquer un livre ensemble, avec toutes nos subjectivités. Pas besoin de l’avoir lu, ni de l’apporter. On se distribue des parties, on lit dans un coin puis on se réunit et on met tout en commun.

Buts de la pratique

Il ne s’agit pas de restituer une synthèse “académique” mais d’orienter la lecture vers ce que nous en avons compris et ce que cela active en nous.

 


Anciens arpentages

  • Vendredi 14 octobre 2022 de 18h à 23h
    Arpentage du livre: Joie Militante de Nick Montgomey et carla bergman, traduit par Juliette Rousseau. Cette soirée était organisée en soutien aux Editions du Commun.
  • Vendredi 9 décembre 2022 de 18h à 23h. Arpentage du livre: De la marge au centre de bell hooks, traduit par Noomi B. Grüsig, Editions Cambourakis, collection Sorcières.